Valeur ajoutée à l’industrie du cajou au Bénin : BeninCajù soutient le maillon ‘‘produits dérivés’’

Les mois d’Avril et Juin 2022 ont enregistré deux activités majeures du projet BeninCajù en soutien à la transformation des amandes de cajou en produits dérivés.
Le projet BeninCajù pour l’intégration et l’accélération de la filière cajou au BENIN, financé par l’USDA et mis en œuvre par TechnoServe et CRS vise comme résultats, une augmentation du volume de noix de cajou transformées, une augmentation du volume des ventes des produits dérivés du cajou, une amélioration du rendement et des revenus des producteurs, la création d’emplois à grande échelle, une valeur ajoutée maximale tirée du cajou par tous les acteurs. Plus spécifiquement, BeninCajù, triplera la capacité de transformation domestique, créera près de 4000 emplois (dont 70% pour les femmes), catalysera le développement du marché naissant des sous-produits et positionnera le secteur pour la croissance continue et le succès.
Dans cette optique, le projet appuie entre autres acteurs, les usines de transformation de noix brutes de cajou en amandes tant en matière technique que financière. Il comporte un fonds de subvention en l’occurrence, le Fonds pour l’Innovation et le Développement des Entreprises (FIDE) ayant pour objectif de compléter les interventions en cours du projet pour promouvoir et accélérer l’innovation et l’adoption de technologies améliorées, et pour combler les lacunes à court terme relatives au financement des investissements dans le secteur cajou.
L’entreprise TOLARO GLOBAL, promotrice d’une usine de transformation de noix de cajou à Parakou (413 km de Cotonou), est bénéficiaire de ce Fonds suite à un appel à projets. Elle a, à ce titre bénéficié en 2020 et en 2021 d’une subvention de plus de FCFA 150 millions FCFA lui ayant permis d’une part, d’acquérir des équipements de transformation pour valoriser les amandes brisées de cajou en divers sous-produits (patte, farine, beurre), et de déployer un projet marketing toujours pour la promotion des amandes brisées d’autre part.
Au second trimestre 2022, c’est CFA 25 millions que BeninCajù a déboursés pour soutenir TOLARO GLOBAL dans l’acquisition d’emballages destinés au conditionnement des pattes, beurre et farine de cajou dérivés des amandes brisées. Ces emballages ont été réceptionnés par TOLARO en présence de la Direction Générale et des équipes du projet. 

Lire la suite ici.